Ur Begi

Association multi activités d' Herauritz

Catégorie : Conférences/ Mintzaldiak (Page 1 sur 3)

Conférence du 23 mars 2018

La scierie de Mendive et la Résistance   

par  M. Jean Moretti

Vendredi 23 mars 2018  – 18h 30 – Salle Lapurdi   Ustaritz

Beaucoup de gens ignorent que la forêt d’Iraty fut exploitée  par la scierie de Mendive après la grande guerre, au moment où la construction du chemin de fer exigeait nombre de traverses en bois de hêtre.

En 1924 les frères Pédelucq originaires des Landes, et déjà propriétaires des scieries, décidèrent d’exploiter le bois de la forêt d’Iraty côté français. Ils firent appel à la famille Moretti, des italiens spécialistes qui construisirent en 1924  le plus long téléphérique  d’Europe de 19 kilomètres, alimenté par des tri câbles transporteurs de bois en fonction des coupes… En 1927, la scierie employait environ 400 personnes (150 dans la forêt, 50 sur le plateau et 200 à l’usine).
Avec la Deuxième Guerre Mondiale la scierie de Mendive fut rachetée par Charles Schepens, un jeune ophtalmologiste belge, qui s’installa en 1942 avec sa famille à Mendive sous le faux nom de Pérot. La mise en service de la  scierie et  de son câble et fut mise à la disposition de la Résistance permettant le passage des hommes et des informations pour atteindre la frontière espagnole, échappant aux griffes des  allemands.

Cette histoire sera contée par Jean Moretti, descendant direct  des exploiteurs du câble

    Mendibeko segeriaren historiaz nor oroitzen da ? Burdinbidetako egur galdea haundia izanez , Pedelucq landestar anaiek erabaki zuten  1924ean Iratyko oihaneko pagoak ustiatzea . Dei egin zuten, kabletaz zurak garraiatzeaz  adituak ziren  italiar  Moretti anaiei. 19 kilometra luzeko kablea instalatu zuten Iratytik Mendibeko segeriara , Europako luzeena . Nafarroatik  jin gizonek zuten oihaneko lana egiten  . 400 langilez goitiri lana emaiten zuen segeriak : 150 oihanean, besteak segerian .
Beste istoriorik ere badu kondatzeko segeriak. Bigarren gerla garaian , Schepens belgikar mediku batek erosi zuen , alemaner ihesi egiteko moldea antolatuz eta jende askok ihes egin ahal izan zuten, kableari esker  alemanen aztaparretarik

Segeriaren historio aberatsa kondatuko digu, Jean Moretti, kablearen muntatzaleen biilobak , Ur Begi elkarteak gonbitaturik , helduden ostiralean Martxoak 23, ustaritzeko  Lapurdi gelan  18h30an.

 

Conférence du 16 mars 2018

GERNIKA,

capitale historique et symbole du pays Basque

par Jean Claude Larronde

 le tableau de Pablo Picasso

par Robert Poulou

Vendredi 16 mars 2018  – 18h 30 – Salle Lapurdi   Ustaritz

A n’en pas douter, Gernika occupe une place à part dans l’Histoire et dans l’imaginaire basques. C’est en effet le berceau de la démocratie basque, mais c’est aussi le lieu où est planté l’arbre qui incarne ces libertés et ces traditions, le chêne chanté par Iparraguirre.

C’est encore l’endroit d’un terrible bombardement sur une population civile sans défense lors de la guerre civile d’Espagne en avril 1937, évènement immortalisé par le tableau de Picasso. On peut noter aussi que l’actuel statut d’autonomie -datant de 1979- des territoires basques d’Alava, de Bizkaye et de Gipuzkoa s’appelle “Statut de Gernika” et que c’est dans cette petite ville que les actuels lehendakaris du gouvernement autonome basque sont investis de leurs fonctions, comme le fut José Antonio Aguirre en octobre 1936.

Ce sont tous ces aspects qu’évoquera  l’historien Jean Claude Larronde . Le spécialiste de la peinture Robert Poulou, nous parlera du tableau de Pablo Picasso.

Cycle de conférences 2018

Ur Begi a le plaisir de vous inviter à participer aux prochaines conférences.
Dés maintenant, réservez vos vendredis de mars
à la salle LAPURDI d’ USTARITZ

*

“Depuis mars 2012, l’association Ur Begi organise chaque année un cycle de conférences, sur des sujets liés essentiellement à l’histoire, à l’économie ou à la culture du pays basque.”

Voici le programme proposé par Agustin Errotabéhère. 

Nous gardons les bonnes habitudes, au terme de la séance, la discussion se prolongera autour d’un verre de l’amitié. 

Conférence : 1765-Quinto « Ostibar Garasi »

Vendredi 31 mars -Salle Lapurdi  18h30

 

1765-Quinto « Ostibar Garasi »

Par MM. Benat Auriol et Jakes Cazaubon

 

C’est au cours des nombreuses randonnées organisées sur les montagnes basques par l’Association Auñamendi, et notamment celles effectuées  dans le secteur des Arbailles, que nous avons pu observer  l’existence de nombreux vestiges d’une activité pastorale encore bien visibles sur le terrain.

Afin d’essayer de comprendre au mieux  l’utilisation des espaces montagnards au cours des siècles, nous avons entrepris d’effectuer des recherches et enquêtes plus approfondies sur le terrain mais aussi dans les documents du XVIII et XIXème disponibles aussi bien sur les sites Internet spécialisés que chez des particuliers.

Les recherches  sur les cartes et les documents cartographiques nous ont révélé l’existence d’un territoire indivis, que nous ne connaissions pas, appelé Quinto comme celui existant entre la France et l’Espagne en vallée des Aldudes.

Devant cette découverte surprenante, et après avoir interrogé les habitants de ce territoire sans beaucoup de succès, nous nous sommes rapprochés de M Jakes Cazaubon, chercheur infatigable et éminent connaisseur de l’histoire du Pays d’Ostabarret.

A notre grand étonnement, il s’est avéré qu’il connaissait l’existence de cet indivis,  pour avoir essayé de le délimiter  il y a quelques années.

Mais comme nous, il s’était heurté à l’absence de publication sur le sujet.

C’est la découverte fortuite et toute récente d’un acte notarié de 1765 reproduit en 1830 qui a permis d’obtenir des éléments nouveaux pour la délimitation du périmètre et la recherche de sa délimitation.

Par la suite, au fur et à mesure de la progression de nos recherches, nous avons trouvé beaucoup d’autres territoires de même nature, surtout dans la montagne béarnaise.(29 à ce jour)

Ces territoires indivis et contentieux qui au début nous semblaient être  une exception, devenait soudain la règle bien utile dans la gestion des conflits d’usage des espaces pastoraux et forestiers communs entre vallées ou communes différentes.

Nous avons décidé de publier le résultat de nos recherches sur le « QUINTO Ostibar Garasi 1765 » pour  une meilleure connaissance de l’histoire de la montagne basque parcourue par de nombreux randonneurs à l’époque actuelle.

Ces recherches ont été possibles grâce aux soutiens d’Eusko Ikaskuntza et de l’association Aunamendi de Bayonne.

Beñat Auriol

Participation aux frais 2€

 

Conférence : La guerre civile espagnole (1936-1939)

Vendredi 24 mars 18h30     salle Lapurdi

 

La guerre civile espagnole (1936-1939)

par l’association « Ay Carmela »

DE LA SECONDE RÉPUBLIQUE, À LA GUERRE d’ESPAGNE.

Ce fut une belle République, tumultueuse, étrange et imparfaite que la violence d’un projet totalitaire vînt recouvrir, comme une longue nuit…

Elle, qui avait été l’éphémère République de la Lumière contre l’obscurantisme; Elle, qui avait été un vaste moment d’émancipation sociale…

La guerre d’Espagne fut terrible, violente et traumatisante. Elle fut la première bataille de la Seconde guerre mondiale.

Exposé-diaporama présenté par
Emmanuel Dorronsoro, fils de Républicains espagnols,
Vice-président de l’association Ay Carmela de Bordeaux et Ex-président co-fondateur de « i Caminar ! »,

(Coordination nationale des organisations mémorielles des descendants et amis de l’Espagne républicaine.)

est membre de


Participation aux frais: 2€

Uztaritze historian zehar/ Ustaritz à travers l’ histoire

Conférence – vendredi 17 mars 

Salle Lapurdi  18h30
 

Conférencière : Mme Marie Christine Amestoy

 
 
Marie Christine Amestoy nous racontera l’histoire du village d’Ustaritz.
Seront évoqués: La datation historique et l’histoire du peuplement.
Pour la période du Moyen âge et des Temps Modernes : Les liens qui unissent l’histoire d‘Uztaritze  à celle de la vicomté de Labourd, au royaume de Navarre et au baillage du labourd.
Entre autres Ustaritz port de la Navarre, siège du Biltzar et du tribunal de bailliage et les activités économiques que ceci induit; coutume et droits …
Pour l’Époque Contemporaine : la période de la révolution et de l’empire  à travers quelques événements: la préparation des états généraux, la nuit du 4 août, la terreur, la campagne napoléonienne de 1813-1814. Les conséquences graves de ces événements pour le Labourd et pour Ustaritz.
L’arrivée au XIXème siècle des « américains »,l’implantation d’un couvent,l’arrivée du chemin de fer et la mise en route de grands travaux d’urbanisme, les transformations de la société…
Les nouveaux bouleversements du XXème : les guerres, la reconstruction, l’effritement du monde rural , la croissance démographique et son accélération depuis les années 80.
 

Marie Christine Amestoyek kondatuko dauku Uztaritzeko bere  herriaren historia: nola sortu zen; zer nolako harremanak izan zituen Lapurdiko bizkondeekin ala Nafarroakoa erreinuarekin.

Hala nola Nafarroako portua ere izan zen denbora batez.
Lapurtarren biltzarraren berri emanen digu, nola kudeatzen zituzten herriko aferak ala lur amankomunak , bere lege eta ohidurekin.
Iraultza denboraren berri emanen digu, gogorki markatu zuena lapurdi. Napoleonen tropak ere hemen gaindi ibili ziren, Espainia edo Inglaterrarekin  gerla gorria. 
“Amerikanoek” ere beren aztarnak utzi dituzte, aberasturik herrirat itzuliz, burdin bidearen etorrera; hirirgintza berria eta laborantzaren beherakada. 
 
Participation aux frais 2€

 

Conférences 2017

 

Comme chaque année Ur Begi

vous propose un

cycle de conférences.

 

Vendredi 10 mars Salle Lapurdi  18h30

L’ EtxeLa maison basque,

au centre de l’organisation sociale basque:

Conférencier : M. Mikel Duvert
 
 
Vendredi 17 mars – Salle Lapurdi  18h30

Uztaritze historian zehar

Ustaritz à travers l’ histoire

Conférencière : Mme Marie Christine Amestoy

 
Vendredi 24 mars – Salle Lapurdi  18h30

« 1936-1939 »

La guerre civile Espagnole

Conférenciers : Association Ay Carmela
 
 
Vendredi 31 mars -Salle Lapurdi  18h30
1765-Quinto « Ostibar Garasi »
Par MM. Benat Auriol et Jakes Cazaubon

Conférence Faustin Bentaberry

Mercredi 22 février l’association Herri Soinu inaugurera le festival Hartzaro. en soirée à la salle Latsa. 

 Elle ouvrira ses portes à une conférence préparée avec la collaboration des associations Ur Begi d’Ustaritz et Argian de Donibane Garazi. 

La conférence sur Faustin Bentaberry relatera sa vie, sa musique et son héritage musical. Des photos d’archives et des vidéos souligneront les propos des deux intervenants Mattin Errecart et Patrick Larralde.

 Faustin Bentaberry, « le » musicien des bals est né en 1869 à Ispoure (il est décédé en 1936). Initié à la pratique du violon par son oncle, il apprend le solfège, devient le musicien le plus demandé de Saint-Jean-Pied-de-Port et crée l’orchestre « Faustin ».

 Son orchestre a eu une renommée considérable, sa troupe de danseurs (volants) s’étant produite alors dans tout le Pays basque, à Barcelone ou encore à Londres.

 Faustin Bentaberry animera les bals, les cavalcades, les mariages, les fêtes de village et rénovera les sauts basques et autres danses bas navarraises.

Le « musicien des bals » devient chef d’orchestre et initie les jeunes gens aux sauts basques recréés par ses soins. Sa parfaite connaissance du solfège et de la musique tout comme ses talents de clarinettiste le placent parmi les meilleurs musiciens du Pays basque.

Aujourd’hui, les sauts basques et notamment les mutxiko sont dansés partout au Pays basque et des jeunes artistes revisitent les partitions et danses du maître, comme les danseurs du groupe Garraztarrak, qui montrent les sauts basques très librement interprétés aujourd’hui.

Enfin, le village de Valcarlos en Navarre, perpétue depuis les années 1920 les danses bas navarraises dans la pure tradition.

La conférence  débute à 20h30. Elle est gratuite et ouverte à tous.

( d’après l’article paru dans Sud Ouest le 21/02)

Conférences 2017

 

f8d2dbea

 

noel-5 2017  approche à grands pas,

comme chaque année Ur Begi prépare un

cycle de conférences.

 

Vous êtes impatients d’en connaître les sujets…patience 😆 

 

Dés maintenant, notez les vendredis de mars , 

à la salle LAPURDI d’ USTARITZ

A bientôt  coucou

Histoire de la chanson moderne en Pays basque des années 60 à nos jours…

Conférence du vendredi 25 mars à 18h30

Salle Lapurdi à Ustaritz

Participation aux frais: 2€

Christian Laprerie

photo Sud Ouest

photo Sud Ouest

 

Lors de sa conférence, Christian LAPRERIE évoquera les grands noms de la chanson moderne en Pays-Basque, -ou « Kantu modu berria »- depuis Michel Labéguerie jusqu’à « Kalakan ».

Un nouveau style de chansons qui prend son envol dans les années soixante,à un moment  où la jeunesse rêve de monter sur scène, guitare en bandoulière.

Une occasion de retrouver en chansons, les célèbres duos Etchamendi – Larralde,Peio eta Pantxoa, le groupe ez dok ama iru, Oskorri, la famille Robles Aranguiz,Urko, et le groupe « Arrantzaleak », ainsi que de nombreux auteurs compositeurs de l’époque.

Pour le conférencier, ce sera aussi l’occasion d’évoquer le rock basque et la période contemporaine avec l’arrivée de sympathiques voix féminines : Amaia Riouspeiryrous, Maialen Errotabehere, Pantxika Solorzano et bien d’autres, qui apportent actuellement un nouveau souffle à la chanson moderne.

Une chanson qui aborde aujourd’hui tous les thèmes touchant à la société contemporaine.

 

 

 

Page 1 sur 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén